Arthrose du dos (colonne vertébrale) et du cou

  1. Accueil
  2. Arthrose du dos (colonne vertébrale) et du cou

La penture d’une porte joue le même rôle qu’une articulation dans notre corps. C’est-à dire qu’elles ont comme fonction de faire glisser les os de notre corps selon différents vecteurs. Partout où il y a du mouvement, il y a une articulation. Notre mâchoire possède des articulations, tous comme nos genoux, nos doigts, etc.

Le phénomène de vieillissement des articulations se nomme l’arthrose. C’est-à-dire que le tissu lisse et élastique qui recouvre nos os devient plus mince et rugueux, et il ne protège plus aussi bien les os. Le rôle de ce cartilage, c’est d’amortir les chocs à chacun de nos sauts, lorsque l’on bouge. C’est grâce aux muscles, aux tendons et aux ligaments que ces articulations peuvent se mettre en mouvement.

Bien qu’elle soit souvent associée avec la douleur, l’arthrose n’apparait pas obligatoirement avec de la douleur. Il est très fréquent que l’on découvre qu’il y a présence d’arthrose dans la colonne vertébrale par hasard. Les premiers signes de l’arthrose sont plutôt une diminution de l’amplitude de mouvement ou un changement dans la posture.

Qu’est-ce qui a causé cette usure dans vos articulations ?

L’état de votre colonne vertébrale ne dépend pas d’un seul élément, c’est plutôt l’accumulation de plusieurs stress qui augmenteront les risques d’usures. Un travail très physique, comme soulever des charges, faire toujours des mouvements répétitifs, travailler avec des outils à percussions va augmenter le stress sur vos articulations.

Un surplus de poids ou au contraire un surentraînement sont également des stress physiques qui peuvent accélérer le vieillissement des articulations. Un accident de voiture, une foulure à la cheville ou d’autres blessures à répétition.

Qu’elles sont les solutions pour prévenir et améliorer les problématiques

Pour prévenir l’usure prématurée et la perte de mobilité, de l’activité physique et des étirements quotidiens sont recommandés. Des exercices modérés comme le vélo, la natation, le yoga, taï-chi ou Pilates sont optimaux. Les soins chiropratique sont reconnus pour améliorer les symptômes associés à la dégénérescence, améliorer la mobilité et prévenir les dégénérescences prématurées.

Menu

Profitez de notre promotion web!

Obtenez

sur votre première visite