Douleur au nerf sciatique

  1. Accueil
  2. Douleur au nerf sciatique

Le nerf sciatique, c’est la vedette des nerfs!

Probablement une des problématiques les plus vues dans le bureau du chiropraticien. Il s’agit en fait d’un regroupement de plusieurs nerfs provenant de la colonne lombaire qui descend à l’arrière de la cuisse et dans la jambe. Son rôle est multiple, il permet le fonctionnement des muscles de la fesse, de la cuisse et de l’arrière de la jambe. Il assure également la sensibilité de la jambe et du pied.

Pourquoi est-il si fréquent?

Son trajet de la colonne lombaire jusqu’au bout du gros orteil fait qu’il a plusieurs endroits ou il peut se retrouver compressé. On parle de sa sortie au niveau de la colonne vertébrale, dans la fesse au muscle piriforme, les ischio-jambiers, les mollets puis les muscles du pied.

La région lombaire est une zone assez problématique, chez les travailleurs de bureau, chez les gens qui travaillent sur la route, chez les travailleurs manuels, chez les femmes enceintes… finalement presque tout le monde. Le nerf sciatique provient directement de cette région et il est grandement influencé la mécanique de votre colonne vertébrale et de votre bassin.

Pourquoi ai-je une douleur sciatique?

Les gens associent très souvent une douleur à la cuisse ou la jambe à une douleur sciatique. Il faut toutefois trouver pourquoi ce nerf est douloureux et c’est pour cette raison qu’un professionnel de la colonne vertébrale est nécessaire.

Qu’est ce que je peux faire pour corriger ce problème?

La première étape, c’est bien sur de comprendre qu’est qui cause une compression ou une irritation sur le nerf. Lorsque nous aurons trouvé le coupable, il sera plus facile de vous guider vers une guérison qui inclue des exercices physiques, des tractions à la colonne, des changements de posture, des étirements ou autres.

Bien entendu, les manipulations vertébrales aident généralement beaucoup les symptômes de la sciatique. Elles permettront d’améliorer la mécanique de votre colonne vertébrale, de relâcher les tensions et de diminuer l’inflammation sur les structures blessées.

 

Ref:

  • Clinical effectiveness of manual therapy for the management of musculoskeletal and non-musculoskeletal
  • Conditions: systematic review and update of UK evidence report, Christine Clar, Alexander Tsertsvadze,
  • Rachel Court, Gillian Lewando Hundt, Aileen Clarke, and Paul Sutcliffe, Chiropr Man Therap. 2014; 22:
    12. Published online 2014 Mar 28. doi: 10.1186/2045-709X-22-12
Menu

Profitez de notre promotion web!

Obtenez

sur votre première visite